CHOISIR SON LIEU DE RECEPTION POUR UN MARIAGE

Voici toutes les astuces pour trouver son lieu de réception :

Comment accélérer les recherches de son lieu de réception ?

La recherche du lieu parfait, le véritable coup de cœur, est extrêmement chronophage. Mais avant de vous déplacer, mieux vaut passer un coup de fil pour recueillir les premières informations et le cas échéant définir un rendez-vous pour se rendre sur les lieux (indispensable !). Cela vous évitera une perte de temps et des frais inutiles pour les kilomètres parcourus.

Quelle est la capacité maximale de la salle ? Attention, pour un repas assis, debout ou dansant, la place nécessaire ne sera pas la même. Il faut compter 1m² par personne pour un repas assis, 0,5m² pour un diner debout.

Quel est le tarif ? Pour comparer au mieux deux salles, n’hésitez pas à ramener le prix par convives. Là aussi, le tarif doit être détaillé au maximum.

Quelle est la durée de la location ? A quelle heure la salle sera-t-elle disponible ? Peut-on venir la veille pour décorer ? Vérifiez également le coût de l’heure supplémentaire ainsi que les contraintes comme l’heure à laquelle l’animation musicale devra stopper.

Les prestataires sont-il imposés ? Certaines salles obligent leurs clients à recourir aux prestations d’une entreprise en particulier, avec laquelle ils ont l’habitude de travailler : traiteur, décoration florale, animation musicale. Il arrive que le package soit complet, mais si chaque prestataire est contrôlé, la réelle personnalisation de la fête sera sans doute plus compliquée et la marge de manœuvre très faible.

Est-il possible de prévoir des animations ? Certains lieux ou monuments classés ne se prêtent pas aux pas de danses enflammées. Difficile dans ces cas-là de lancer la soirée sans l’ouverture du bal par la valse des mariés.

Quelle sera la liberté dans le choix de la décoration ? L’agencement de la salle, le choix des couleurs et le dressage des tables seront le reflet du thème du mariage et de la personnalité des jeunes époux. Alors si vous n’êtes pas autorisé à amener vos propres accessoires, pas sûr que l’alchimie se fasse.

Les mariés devront-il partager la vedette ? Certains grands complexes proposent plusieurs salles et donc plusieurs réceptions le même jour. Cette question permettra d’éviter de croiser fortuitement une autre robe blanche.

Peut-on réaliser le vin d’honneur et le repas de noces au même endroit ? Inutile dans ce cas de prévoir le déplacement. Une fois garées, les voitures ne bougeront pas avant l’aube.

Y a-t-il un plan de repli en cas d’intempéries ? Le vin d’honneur en extérieur est très répandu de mai à septembre, mais personne ne peut encore prévoir à 100 % le beau temps le jour des noces, alors mieux vaut être prévoyant et éviter de trinquer sous la pluie.

Existe-t-il des possibilités d’hébergement sur place ou à proximité directe ? Souvent arrosée, la soirée se termine tard et prendre la voiture n’est souvent pas recommandé. Alors si on peut coucher sur place, on va proposer cette solution aux convives.

Peut-on négocier le prix ? Hors saison ou en semaine, les tarifs sont souvent moins chers alors pourquoi ne pas déroger à la règle d’un mariage le samedi ?

Quelles sont les modalités de paiement ? Il est indispensable de faire la différence entre des arrhes et un acompte. L’acompte engage à verser le reste de la somme même en cas d’annulation sous peine de poursuites alors que les arrhes ne l’obligent pas. Il sont généralement compris entre 10 et 50 % de la somme totale.

Passer le devis à la loupe

Une fois la salle de rêve dénichée et la date disponible, il est possible de pré-réserver la salle le temps de confirmer la date avec la mairie et le lieu de culte. Une fois le devis établi et, avant de le signer, assurez-vous des prestations fournies. Les choses vont se corser légèrement car d’un lieu à l’autre les prestations de base varient totalement : location des murs, avec chaises et tables, pour une durée de tant d’heures, avec service ou non, possibilité d’accéder à la salle la veille pour la décorer, nettoyage, etc. Il serait dommage de se retrouver à manger par terre ou à devoir faire le service en robe blanche. Il est donc indispensable de vérifier ligne par ligne les prestations et de s’arrêter sur le prix TTC (toutes taxes comprises) et non sur le montant HT (hors taxes) qui en a déjà induit plus d’un en erreur.

Une fois le devis signé et le premier acompte versé, il est enfin temps de prévenir les invités pour la date du grand Jour.

Et lorsque vous rechercherez de quoi régaler vos invités, si vous souhaitez organiser votre mariage dans l’Oise et êtes à l’affut d’un traiteur pas cher sur Lamécourt, nous vous attendons au 06 63 78 22 44 pour un devis personnalisé…